Haussettes Bernard Dadant 10-12C montées

Haussette Bernard pour Ruche Dadant

Plus qu'à poser sur la ruche !

Ensemble de 5 Haussettes BERNARD montées avec les cadres et bandes amorces
(promo à partir de 5 ensembles de 5 HB)
Redécouvrez la joie de produire un miel pur à consommer avec sa cire 100% naturelle !

Le succès assuré dans un fauteuil !

Pour une ruche Dadant, il faut compter 3 haussettes dans une année "normale" (ce qui correspond à 1.5 hausse standard)

Les haussettes que je vous propose ici sont prêtes et complètes. Ouvrez votre ruche et posez une haussette Bernard prête à produire. Vous serez surpris de constater que moins d'une heure après la pose, les abeilles attaquent la construction des cadres.

Pendant le printemps, et particulièrement au moment des miellées, les abeilles expriment un besoin naturel d'étendre leur colonie. C'est là qu'entrent les abeilles cirières en action, car ce ne sont pas les butineuses qui bâtissent les rayons mais bien des abeilles jeunes dites 'ciririères'.
Dans de telles conditions, vous serez vraiment surpris de leur rapidité  de construction !

Puisque les cadres sont de petite section (9cm hors tout pour la haussette), il n'y a pas de dissipation de la chaleur de la ruche.

Les avantages de ce type de haussette sont nombreux mais retenez ces 3 points essentiels:

  1. - Pas besoin de grille à reine
  2. - Permet de produire des miels spécifiques plus facilement
  3. - Le poids à porter est 2 fois inférieur à celui d'une hausse standard

Pas seulement pour les débutants !

Depuis que j'ai créé ce modèle, mes abeilles en redemandent !

Une seule haussette BERNARD Pleine c'est environ 10 Kg de miel. Je dis "environ" afin de montrer que les abeilles pourront aller plus vite pour venir stocker leur nectar dans une seconde haussette !

Le retour au rayon de miel impose une consommation différente (miel en rayon, miel pressé, miel en morceaux...), et à moins de modifier l'extracteur, 'il n'est pas possible d'extractaire, sauf si celui-ci est équipé de paniers. La petitesse des cadres en effet, ne trouvera pas de points de pose suffisants.
Mais sachez que je n'ai pas imaginé ni créé ces haussettes BERNARD dans le but de faire couler le jus à flots !

C'est pour permettre aux amateurs de bons miels et principalement de miels en rayon ou de miels pressés, de pouvoir s'en donner à cœur joie en retrouvant une totale autenticité du miel.

Soit vous consommerez votre miel directement en rayons, ou bien alors, au pressoir (voir ici)

Pourquoi les abeilles adorent-elles les haussettes BERNARD ?

C'est simple à comprendre... Il faut cependant juste se remémorer une chose par rapport à leur mode de fonctionnement

Un prix très vite rentabilisé

Quand on ne regarde que le prix, l'ensemble peut sembrer char. Cela a été aussi mon appréhension quand j'ai relevé ce défi il y a quelques années. Une haussette revient donc à 79€ TTC complète en la recevant prête à poser.
Pour assembler, monter et construire les cadres, ce sont pas moins de 3 heures de travail  bien remplies en menuiserie avec l'habitude du process et l'outillage adéquat. Si vous achetez un kit prêt à monter, il vous faudra pas moins d'une journée complète  sans être dérangé pour le faire vous-même !

Vous pouvez toujours couper une hausse en 2 et faire vos cadres vous-mêmes ! cela vous reviendra certes moins cher si vous ne comptez pas votre temps, mais le résultat ne sera jamais à l'égal de celui que vous auriez avec mes Haussettes Bernard. 

Evitez-vous les contraintes d'enfoncer des portes ouvertes ! je vous apporte du "clés en main éprouvé"

La qualité de ce qu'il va sortir de mes Haussettes Bernard n'aura pas son égal comparativement à une hausse traditionnelle. Du miel en rayon, sans cire gaufrée centrale, cela n'a pas de prix. Personnellement, je vends un seul rayon 93€ ce qui me permet de rémunérer mes longues heures de travail passées auprès de mes abeilles dans les ruchers.

Faites moi confiance ! Vous ne le regretterez pas et ce premier investissement sera très vite oublié !

Principe de fonctionnement

organisation du cadre de la ruche

Dans la ruche, le cadre de corps est organisé de cette manière:

-1 Le couvain
-2 Le pollen
-3 Le miel

Les réserves de miel (3), se retrouvent toujours sur le haut des cadres.
Quand la saison est démarrée, et que les butineuses rentrent nectar et pollen, la reine augmente sa ponte chaque jour. La zone à couvain s'étend, occupant de plus en plus de place pour le couvain.
Les butineuses ont donc besoin de place et c'est tout naturellement que la zone de miel va s'établir en zone 4 (sur le schéma ci-contre)

Puisque dans la haussette il y a autant de cadres que dans le corps de ruche, on ne perturbe pas les abeilles qui stockeront le miel juste au-dessus du couvain. Ainsi, les haussettes Bernard se construisent en un temps record sans besoin de cire gaufrée (seulement une petite bande amorce de 3 cellules pour les guider dans la construction)

Dans une saison normale, je compte 3 haussettes de miel. Bien évidemment, tout dépendra de la biodiversité, mais je tiens à vous mettre en garde, car ce n'est pas au moment de la grande miellée qu'il faudra passer commande de nouvelles haussettes ! Le temps de les recevoir et il sera trop tard, votre miellée sera terminée... 
Vous avez tout intérêt à me faire confiance quand je vous dis qu'il faut prévoir  au strict minimum 3 haussettes par ruche (4 étant plus sûr)

Si vous devez placer une seconde haussette, je vous conseille de la placer sous la 1ère. Ainsi, la reine ne sera pas tentée d'augmenter sa ponte dans les cadres supérieurs puisque les abeilles vont devoir bâtir et les butineuses, remplir au fur et à mesure.

Plus de Grilles à reine !

En respectant le schéma ci-dessus, la place destinée au stockage du miel devient donc logique, c'est à dire, dans la continuité du cadre. Vu sa petite hauteur, celui-ci s'imposera vite comme "L'emplacement" privilégié du miel. Par conséquent, la reine ne sera pas attirée pour y pondre sauf si tout est plein et que vous ayez manqué la pose de la seconde haussette (qui se pose toujours SOUS la première pour éviter justement un agrandissement destiné à la ponte.

Dessus ou dessous ?


C'est la sempiternelle question des débutants.
Si vous avez bien étudié le principe de l'organisation du couvain, vous devriez maintenant être en mesure de répondre à cette question car en effet, quand on n'a pas recours aux grilles à reine, et que l'on ne souhaite pas avoir du couvain dans les cadres de miel, c'est important... Alors ? vous avez trouvé ?
Si vous devez poser une seconde haussette Bernard, la réponse est "Dessous" et non dessus la première.
en effet...
Si vous posez la seconde dessus, la première qui est maintenant déjà construite et remplie de miel, va servir de réserves aux cirières qui vont bâtir la seconde haussette dessus, libérant ainsi de l'espace pour que la reine étende son couvain.
Alors que si vous posez la seconde haussette Bernard Dessous la première, il y aura un vide entre les cadres de corps et la première haussette par conséquent, les abeilles se retrouveront à la case départ, comme si elles devaient étendre le miel au-dessus du couvain.
Mon expérience...
Sur un peu plus de 110 haussettes posées (soit plus de 1100 cadres, je n'ai eu qu'un seul et unique cadre de couvain... autrement dit: c'est rien du tout comparé au couvain qu'il y aurait eu si j'avais posé la seconde haussette sur la première !

Plus besoin de cires gaufrées ! 

L'avantage des haussettes Bernard, c'est qu'il n'y a pas besoin de placer une feuille de cire gaufrée, ni de fil...  seule, une petite bande amorce est collée à la cire naturelle ce qui va permettre aux abeilles d'aller très vite. (Si vous utilisez déjà des cadres à jambage, vous savez que ce ne sont pas des paroles en l'air). 
Vous verrez même que la petite bande amorce sera complètement reconstruite. Ainsi, votre miel sera un miel 100% fait par vos abeilles. Vous pourrez déguster un miel en rayon, avec une cire de l'année qui fondra naturellement en bouche sans faire le chewing-gum 

Que faire des cadres non operculés ?


Quand on a la philosophie du naturel, sachez qu'il devient facile de récupérer le miel non operculé en découpant les brèches que l'on passe au pressoir à miel (voir ici). 

Ainsi non seulement vous commercialisez vos rayons de miel, mais d'autre part, vous récupérez une cire 100% pure.

Le miel quant à lui devra passer au maturateur le temps nécessaire à la décantation et sa déhumidification.

Grâce au réfractomètre (voir ici), dès que votre miel atteindra un plafond de 18% de taux d'humidité, vous pourrez alors procéder à sa mise en pots.

Profitez de ma promo 25 haussettes ! (Sélectionnez dans la case ci-dessus)

Si mon cadre à jambage a mis ^lus de 12 ans pour enfin être reconnu, n'attendez pas 12 ans de plus pour avoir recours aux Haussettes BERNARD !
Merci de votre confiance et de votre soutien !

Note:
Si vous construisez vous-mêmes vos haussettes, soyez sympa : baptisez-les "Haussettes BERNARD". Dans mon Paradis des abeilles, je bénirai votre production ;)

Un seul inconvénient...

Le seul inconvénient repéré est que ce type de haussette risque de ne pas convenir en toute fin de saison sur les miellées tardives, car passée la grande miellée, les abeilles ne construisent plus.

Si vous avez profité de votre saison pour leur faire bâtir des cadres à jambage de hausses, alors il sera temps pour vous de leur offrir des cadres bâtis plutôt que des cadres à bâtir... Mais ça... C'est pour la toute fin de saison

Vidéo sur les haussettes Bernard

Découvrez en vidéo comment il devient facile dans une saison de produire un peu de miel

Parole de Pro...

Parole de pro ! Bernard NICOLLET

Ma seconde création.

Je vous propose ici mes haussettes prêtes à être posées sur vos ruches Dadant ! Vos abeilles vont s'éclater en s'en donnant à coeur joie !


Quand on pratique l'élevage, nos abeilles ne peuvent pas et produire des essaims et produire du miel... c'est l'un ou l'autre mais pas les deux.
Pourtant, avec mes haussettes, on ne les décourage pas et cerise sur le gâteau, elles nous réservent le meilleur.

Quand on débute en apiculture, le problème est que si tout est neuf, la miellée nous passe sous le nez !

Avec la haussette Bernard, celle-ci ne mesure que la moitié d'une hausse (qui elle-même mesure la moitié de la hauteur de corps)
Donc, avec ces mini-hausses (1/4 de la hauteur du corps), vos abeilles vous produirons immanquablement du miel !

Vous ne regretterez pas cet achat, Parole de Pro !

J'attire même votre attention
Sur le fait de la vitesse de remplissage ! Prévoyez au strict minimum 3 haussettes par ruche, ce qui au fond ne représente qu'une hausse et demi, car vous risquez d'être surpris de la vitesse de remplissage en cas de miellée.

Prenez le temps de lire l'argumentaire complet que je dresse sur cette page, cela pourrait bien changer la donne et votre façon de voir comment produire de meilleurs miels.

SVP choisir le transport GLS en fin de commande à cause de l'encombrement des colis.